Yasmina di Meo est auteur, compositrice, interprète et musicienne. 

Née au Liban en temps de guerre, elle y vit plus de six années avant de s’installer avec sa famille à Paris.

Elle développe très vite un goût et des facilités pour la musique. C’est tout naturellement qu’elle décide très jeune d’en faire son métier. Elle se consacre à la chanson professionnellement dès l’âge de 16 ans.

Elle vit sa passion sur la scène parisienne et en studio avec entre autres compositeurs Michel Legrand (« Les parapluies de Cherbourd », Barbara Streisand, etc…) et Jean-Claude Vannier (Mauranne, Michel Jonaz)… Elle participe également à des comédies musicales en tant que compositrice et interprète.

Yasmina écrit et compose ses chansons en s’inspirant de sa culture plurielle, de la pop music autant que des chants byzantins de son enfance, entre Orient et Occident.

Après quelques années, Yasmina décide de s’installer en Bretagne par coup de cœur. C’est dans ce contexte que naissent ses albums : 

  • « Everland », un hymne à la terre, à la mer et à l’Amour, réalisé par le batteur et jazzman Claude Salmiéri, dans un style pop aux consonances celtiques et orientales. Cet album, sorti en numérique en fin 2017, est le fruit de la participation d’internautes, fans de la chanteuse ; 
  • « Elle et moi », exprimant sa sensibilité seule au piano au travers de reprises et de ses compositions ;

  • « L’amour du monde », plus proche de sa culture plurielle dans un style pop-rock-world music aux accents plus spirituels, offrant, outre des compositions en anglais et en français, des chants byzantins en grec et en arabe, en araméen, revisités.
Yasmina prépare actuellement un nouvel album, encore plus pop et plus universel.
En voici un extrait, en video, « Born Again », un titre de pure énergie pop-folk : https://youtu.be/XJO7W7lqsHA
 
Seule au piano et au chant ou accompagnée de ses musiciens, elle poursuit en France et Europe son histoire d’amour sur scène avec le public.

Artiste engagée pour la Paix, pour l’Humain, concert la misère, les bénéfices de plusieurs de ses concerts, avec ses musiciens, sont reversés au profit de causes humanitaires.